Bienfaits du yoga du rire

Non, tous les yogas n’ont pas 2000 ans d’existence. Le yoga du rire, aussi appelé rigologie, date de 1995 et a été inventé par un couple : Madan et Madhuri Kataria, l’un médecin et l’autre professeure de yoga.

Pour tout savoir sur le yoga : Les bienfaits du yoga

yoga-du-rire

Qu’est-ce que le yoga du rire ?

Dans cette forme de yoga, il ne sera pas question de postures. Pas du tout. En fait, le yoga du rire consiste simplement … à rigoler. Mais attention : rire de manière intentionnelle, sans blague, sans chatouilles, sans bêtises… Juste se forcer à rire. La pratique est destinée à soigner le stress et la dépression car ce qui est merveilleux dans le corps humain, c’est que le cerveau ne fait pas la différence entre un « vrai rire » et un « faux rire ». Dans les deux cas, il libèrera des endorphines aussi appelées « hormones du bonheur ». On tire donc les même bénéfices (physiques et psychologiques) d’une séance de yoga du rire que d’une soirée entre amis.

A lire aussi : Dormez sur vos deux oreilles avec le nidra yoga

Comment se déroule une séance de yoga du rire ?

Une séance se déroule en groupe et commence par des échauffements et des exercices de respiration. Pas question de se fêler une côte ! Les participants se mettent en cercle et commencent alors différents exercices : saluer les autres, se présenter, mimer différentes choses (le lion, la poule…), penser aux émotions négatives ressenties pendant la journée… Et tout ça en riant ! Tous les participants le disent : si au début on se force, on rigole ensuite pour de vrai. Et en plus, c’est contagieux ! Les rires finissent par s’auto-entretenir, partir tout seuls et se relancer mutuellement durant toute la séance.

Pourquoi pratiquer le yoga du rire ? Quels bienfaits apporte-t-il ?

Étonnamment, même s’il ne s’agit pas d’un « vrai sport » au sens le plus commun du terme, le yoga du rire a cependant les mêmes effets positifs sur le corps humain. Il aide à faire diminuer le stress, car rire permet d’évacuer l’adrénaline, une hormone sécrétée en situation stressante.

Il permet à l’inverse de sécréter les fameuses endorphines, mais aussi la sérotonine et la dopamine, d’autre hormones qui rendent heureux, améliorent la qualité du sommeil, ont un effet antidouleur… Le yoga du rire permet donc de lutter contre la dépression, contre les douleurs chroniques et de se donner une meilleure image de soi.

Rire permet aussi de contracter et décontracter alternativement presque tous les muscles du corps et donc de masser les organes internes, ce qui stimule leurs fonctions (digestion, système immunitaire…). En outre, lors d’un fou rire, le rythme cardiaque augmente, la respiration s’accélère et le sang transporte plus d’oxygène vers les organes. Aussi efficace qu’un jogging (bon, ok, pas tout à fat…) !

Pour y voir clair : Quel tapis de yoga choisir ?

Où pratiquer le yoga du rire ? Faut-il du matériel ?

Il existe de plus en plus de séances collectives de yoga du rire. Une simple recherche sur internet vous permettra de trouver un groupe près de chez vous. Mais ce qui est vraiment super, c’est que vous n’avez besoin de rien du tout pour pratiquer. Vous pouvez même décider d’en faire seul devant votre glace, ou d’organiser une soirée avec des amis, en tenue de travail ou en pyjama. Vous pouvez pratiquer partout et tout le temps ! Alors, pourquoi se priver, hein ?

huile essentielle