Faire disparaitre les verrues avec la nature

Les verrues sont de petites excroissances de peau provoquées par le papillomavirus humain. Elles peuvent se situer à peu près partout sur le corps : mains et pieds, mais aussi coudes, genoux et mêmes organes génitaux. Impressionnantes, gênantes et disgracieuses, les verrues sont pourtant une affection bénigne qu’il est très possible de combattre grâce à des huiles essentielles bien choisies (et en prime, on évite le traitement par cryothérapie, douloureux et inefficace).

A lire également : huiles essentielles pas cher

verrue huile essentielle

Première étape : stopper la contamination

Les verrues n’apparaissent pas par miracle, on les attrape par contact avec des squames de peau infectés. Les lieux les plus fréquents de contamination sont les vestiaires de sport, les tatamis d’arts martiaux, les piscines ou, plus simplement, la salle de bain familiale. Alors pendant le temps du traitement, on évite de fréquenter les endroits publics où l’on marche pieds nus (ou alors, on porte des claquettes et/ou des chaussettes) et on lave la salle de bain tous les jours histoire de ne pas contaminer tout le quartier et de ne pas attraper d’autres verrues au passage.

Pour vous soulager : Chasser les poux avec les huiles essentielles

verrue huile essentielle clou girofle

Deuxième étape : les huiles essentielles pour faire disparaitre les verrues

Une synergie destinée à traiter les verrues doit avoir plusieurs qualités :

  • Les verrues étant causées par un virus, il doit y avoir au moins une huile essentielle antivirale. Deux comprenant des composés différents, c’est encore mieux. Pensez aux huiles essentielles de saro, de manuka, sarriette des montagnes… Vous avez le choix.
  • Une huile essentielle dermocaustique, pour brûler le surplus de peau autour de la verrue et détruire le virus. Les huiles essentielles de cannelle et de clou de girofle sont vos alliées.
  • Une huile essentielle immunostimulante, pour booster l’organisme et faire en sorte qu’il détruise le virus et soit plus résistant à l’avenir : le thym, la cannelle (encore elle) ou encore romarin à cinéol.
  • Une huile essentielle cicatrisante, pour renforcer votre peau et prévenir l’apparition de nouvelles verrues : lavande fine ou ciste ladanifère par exemple.

Voici une recette de synergie intéressante pour traiter les verrues. Une fois n’est pas coutume, les huiles essentielles doivent être appliquées non diluées dans une huile végétale, afin de profiter au mieux de leurs effets. Mélangez :

  • 1 goutte d’huile essentielle de sarriette des montagnes
  • 1 goutte d’huile essentielle de cannelle
  • 1 goutte d’huile essentielle de giroflier
  • 1 goutte d’huile essentielle de romarin à cinéol
  • 1 goutte d’huile essentielle de lavande officinale.

A l’aide d’un coton tige, appliquez sur la ou les verrues deux à trois fois par jour puis couvrez la zone si possible : chaussettes, pansement… Vous pouvez préparer cette synergie en avance en multipliant les doses. Il faudra ensuite la garder dans un flacon à l’abri de la lumière pour que les huiles essentielles conservent leurs propriétés.

Certaines personnes indiquent qu’on peut « décaper » la verrue à l’aide d’une lime à ongles (à réserver à cet usage uniquement et à désinfecter impérativement après usage !) pour enlever les premières couches de cellules de peau. Ainsi, le traitement pénètre plus en profondeur au cœur de la verrue et son efficacité est plus grande.

verrue huile essentielle romarin

N’oubliez surtout pas de vous laver les mains à chaque fois que vous effectuez le traitement. Non seulement les verrues sont contagieuses, mais en plus, certaines huiles essentielles utilisées dans la synergie sont dermocaustique à l’état pur et ne doivent être utilisées que sur la zone à traiter.

N’oubliez pas qu’une verrue met du temps à se résorber, parfois plusieurs semaines, voire des mois. Ne vous découragez pas, et continuez d’appliquer le traitement localement en évitant de contaminer d’autres zones de votre corps.

huile essentielle