Soulager les piqures de moustiques avec les huiles naturelles

Ah l’été… Le retour de la chaleur, des bains de soleil en terrasse… et malheureusement des moustiques ! La femelle de cet insecte nous pique pour se nourrir avant de pondre ses œufs et provoque des démangeaisons qui rendent fous. Alors, comment prévenir et soulager les piqures de moustiques ? Avec les huiles essentielles bien sûr !

Pour trouver votre remède : Quelle huile essentielle

huile piqure moustique

Etape 1 : Ne pas se faire piquer : les huiles essentielles anti-moustiques

Si quelques boutons qui grattent ne sont pas grave, il est des endroits où il est primordial de ne pas se faire piquer par un moustique car ils transmettent des maladies graves : paludisme, mais aussi dengue, chikungunya ou virus Zika… Alors autant ne pas prendre de risque et se protéger en amont. Voici quelques huiles essentielles qui repoussent les moustiques :

Citronnelle de java Géranium rosat Eucalyptus citronné Lavande officinale
citronelle java geranium eucalyptus globulus lavandin
  • La citronnelle de Java, bien sûr ! Véritable star de l’été et des produits anti-moustiques en tous genres, c’est un répulsif très efficace !
  • Le géranium rosat. Moins connu, mais tout aussi efficace, notre bon vieux géranium sort des jardinières de Mamie pour nous aider à repousser les assauts des moustiques.
  • L’eucalyptus citronné qui contient du citronellol, une molécule qui repousse les moustiques
  • La lavande vraie, ou lavande officinale contient des molécules répulsives différentes de celles de la citronnelle (citronellol et citronellal) : l’acétate de linalyl et son action est complémentaire.

Pour les utiliser, diluez-les à 10% (10 gouttes d’huiles essentielles dans 90 gouttes d’huile végétale) dans une huile végétale sèche et appliquez sur les parties exposées du corps.

Pour vous soulager : Soigner la sinusite avec les huiles essentielles

huile piqure moustique citronnelle java

Vous pouvez aussi les disperser dans un spray de vinaigre car les huiles essentielles sont solubles dans l’alcool. Vous pouvez utiliser ce spray répulsif de plusieurs manières différentes :

  • asperger vos vêtements le matin avant de les enfiler pour la journée
  • imprégner une moustiquaire, autour d’un lit par exemple
  • imprégner les rideaux ou les stores de vos fenêtres pour décourager les moustiques.

Il est aussi possible d’utiliser cette synergie en diffusion dans une pièce, pendant ½ heure maximum.

Etape 2 : Soulager les démangeaisons des piqures de moustiques : les huiles essentielles apaisantes

Malgré tous vos efforts, vous vous êtes fait piquer. Essayez de ne pas gratter le bouton de moustique car ça ne fait qu’aggraver le problème. Je sais, plus facile à dire qu’à faire pas vrai ? Voici quelques huiles essentielles qui vous permettront d’apaiser la démangeaison :

Lavande aspic Eucalyptus citronné Géranium rosat
lavandin eucalyptus globulus geranium
  • la lavande aspic est la petites nouvelle de cette synergie. Riche en linalol et en camphre, elle apaise immédiatement la peau.
  • L’eucalyptus citronné, encore lui. En plus d’être répulsif, il a d’intéressantes propriétés apaisantes
  • Le géranium rosat. Lui aussi est utile avant et après les piqures de moustique.

S’il n’y a que quelques boutons, vous pouvez appliquer l’huile essentielle de lavande aspic directement à l’aide d’un coton tige. Déposez une goutte sur chaque piqure. Si ça ne suffit pas, diluez les huiles essentielles ci-dessus dans une huile végétale à proportion de 10% et appliquez le mélange sur la zone du bouton.

huile piqure moustique geranium rosat

Conseils complémentaires

Les huiles essentielles sont efficaces, mais gardez à l’esprit qu’elles ne sont pas infaillibles et que leur rémanence n’est pas éternelle. Pour éviter les piqures, vous pouvez compléter votre utilisation des huiles essentielles anti moustiques par quelques gestes simples :

  • Portez des tissus légers, mais des manches et des jambes longues. La meilleure protection anti moustique reste les vêtements.
  • Dormez sous une moustiquaire. On vous promet que ça fait toute la différence en été.
  • Ne sortez pas aux mêmes heures que les moustiques. Evitez la tombée de la nuit et le lever du jour, quand ils profitent de l’humidité.
  • Enfin, stopper leur cycle de reproduction ! Ils pondent dans l’eau stagnante (coupelles sous les pots de fleurs, flaques d’eau…) alors videz tout ce que vous pouvez, et si vous avez un bassin, mettez-y un poisson.

Bon été !

Pour en finir avec les maux de l’hiver : Soigner le rhume avec les huiles essentielles

huile essentielle