Les huiles essentielles anti histaminiques

L’allergie est une réaction anormale de notre système immunitaire face à un élément qui, chez la plupart des personnes, ne provoque aucune réaction (aliments, matériaux, cosmétique, médicament, matières animales ou végétales…). On appelle ces substances des « allergènes ». Les allergies peuvent se manifester de plusieurs manières : par des éruptions cutanées, des affections respiratoires et/ou inflammatoires. Les huiles essentielles peuvent aider à combattre les allergies pour passer des moments plus sereins.

Pour en savoir plus : huile essentielle

he allergie

Une mise en garde pour commencer

Les allergies peuvent avoir de sévères manifestations et de graves conséquences comme l’œdème de Quincke ou le choc histaminique. Ne traitez par les huiles essentielles que les manifestations légères que vous connaissez bien (rhume des foins, allergie de contact…). Si vous avez un doute (gorge qui picote, sensation de gonflement…), foncez aux urgences ! Si une nouvelle allergie apparait, consultez un allergologue.

Les huiles essentielles contre les allergies cutanées

Les allergies cutanées sont provoquées par le contact avec une matière ou un matériau qui fait réagir la peau. Il peut s’agir d’un métal, d’un tissu, d’une plante… Des plaques rouges apparaissent, éventuellement des boutons et la zone chauffe, s’irrite et gratte. Voici une synergie d’huiles essentielles qui vous aidera à apaiser votre peau tout en renforçant votre immunité.

Mais pour ne pas irriter une peau déjà réactive, il faut diluer les huiles essentielles. L’huile végétale parfaite pour ce type de situation est le macérât huileux de calendula, très efficace sur les peaux lésées et abimées. Il répare la peau, favorise la cicatrisation et apaise les douleurs et démangeaisons.

Lavande vraie Camomille romaine
lavande camomille romaine

Dans une cuillère à soupe de macérât huileux de calendula, mélangez :

  • 5 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine (apaisante, antiinflammatoire, antihistaminique)
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (apaisante, antidouleur, cicatrisante)

Appliquez sur la zone de peau concernée matin et soir aussi longtemps que nécessaire.

Bon à savoir : en cas de réaction allergique, il faut avant tout supprimer le facteur déclenchant avant de penser à soulager les symptômes, sinon, ceux-ci reviendront sans cesse. Gardez en tête que les allergies évoluent. Un matériau qui jusqu’alors ne provoquait aucune réaction peut devenir un allergène du jour au lendemain.

Pour de belles jambes : Les huiles essentielles anti cellulite et vergetures

he allergie camomille

Les huiles essentielles anti-rhume des foins

L’allergie au pollen ou « rhume des foins » concerne chaque année une part grandissante de la population. En cause, une sensibilité accrue de notre organisme provoquée par l’exposition permanente à la pollution, aux pesticides et aux polluants atmosphériques divers jusque dans nos maisons (parfums de synthèse notamment). Le rhume des foins provoque un encombrement des voies respiratoires, des écoulements nasaux, des éternuements en série, et les yeux qui pleurent.

Nous vous proposons deux synergies d’huiles essentielles. La première est à utiliser en prévention et la seconde vous aidera si l’allergie est déjà là.

En prévention : Chaque matin au printemps, déposez une goutte d’huile essentielle d’estragon (fortement antihistaminique) dans une cuillère à café d’huile végétale de Nigelle (soutient de l’immunité et antihistaminique également). Cette synergie, à prendre en cures de trois semaines avec une semaine d’arrêt entre chaque, diminuera de beaucoup les symptômes allergiques et devrait vous permettre de passer une saison tranquille.

Lorsque l’allergie est déjà installée :

A diffuser :

Mélangez à parts égales :

  • De l’huile essentielle de niaouli
  • De l’huile essentielle de citron
  • De l’huile essentielle d’eucalyptus radié

Diffusez pendant 30 minutes dans la pièce où vous vous trouvez matin, midi et soir pendant le printemps.

En massage :

Tanaisie annuelle Estragon Eucalyptus citronné
tanaisie estragon eucalyptus globulus

Dans 10cl d’huile végétale de nigelle, mélangez :

  • 30 gouttes d’huile essentielle de tanaisie annuelle (antihistaminique puissante)
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’estragon (antihistaminique)
  • 10 gouttes d’huile végétale d’eucalyptus citronné (antiinflammatoire)

Appliquez sur le torse, le haut du dos, les sinus (attention pas trop prêt des yeux !) et toute la zone congestionnée. 3 fois par jour pendant une semaine.

Pour en finir avec ces petits désagréments : Guérir les troubles de la digestion avec les huiles essentielles

huile essentielle