Les Plantes Médicinales : La Verveine officinale

Verveine officinale – Nom latin Verbena officinalis

verveine

C’est une vivace herbacée à feuilles profondément découpées en lobes dentés. Elle donne des fleurs blanches, roses ou violacé-pâle en été, disposées en épis.

Pour développer : Guide complet des plantes médicinales

Autres noms : Herbe sacrée, herbe sainte, verveine sauvage, herbe des sorcières…

Origine : Europe du Nord.

Famille : Verbenaceae.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : Léger, drainé.
  • Exposition : Soleil.
  • Rusticité / Climat : Zone : 6 ( – 22 C – 17 C).
  • Feuillage : Caduc.
  • Taille : 0,40 m x 0,30 m.
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Non.

Cultiver la verveine officinale :

Elle n’est pas très exigeante en ce qui concerne la texture du sol : un sol léger, bien drainé et de préférence alcalin lui conviendra.

Une autre plante : La Violette

La verveine doit être plantée en situation ensoleillée, mais elle supporte une ombre légère.

La plantation sera réalisée à partir du mois de mars en espaçant chaque plante de 40 cm. Un bon arrosage après la plantation, ensuite la verveine officinale se débrouille seule. Quand elle se plaît dans le jardin, elle se resème seule et on trouve des pieds poussant à divers endroits. Mais elle n’est pas trop envahissante.

Vertus médicinales :

La verveine officinale possède des propriétés digestives, elle permet de combattre les migraines et traite les problèmes d’estomac.

Elle s’emploie pour traiter de nombreux traumatismes (coups, ecchymoses…) et les rhumatismes.

A découvrir : l’Absinthe romaine

huile essentielle