Les Plantes Médicinales : L’Origan commun

Origan commun – Nom latin Origanum vulgare

origan commun

Cette petite plante vivace originaire du bassin méditerranéen est indispensable pour parfumer les pizzas, mais aussi tout les plats à base de tomates (coulis, sauce bolognaise), les pâtes, les grillades, le vinaigre ou les oeufs.

Pour développer vos connaissances : Se soigner naturellement

Autres noms : Thym des bergers, Thé sauvage, origan vulgaire…

Origine : Bassin méditerranéen.

Famille : Lamiaceae.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : Drainant.
  • Exposition : Soleil à mi-ombre.
  • Rusticité / Climat : Zone : 7 (- 16 C – 12 C).
  • Feuillage : Persistant.
  • Taille : 0,40 m x 0,40 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Oui.
  • Rose en été.

Cultiver l’origan :

On réserve à l’origan des expositions plutôt ensoleillées, mais il peut pousser à mi ombre.

La plante des bronches : Le Pin sylvestre

Les sols calcaires, légers et fertiles semblent bien lui convenir, on évitera seulement les sols trop humides.

Le seuil de résistance au gel demeure proche de -15°C. Sous climat trop rigoureux, l’origan sera cultivé comme une annuelle.

La plantation sera réalisée au printemps, à partir du mois de mars ou en début d’automne, en laissant un espacement de 40 cm entre les plants. Je vous recommande de planter sous un paillage pour limiter la propagation des adventices.

Les besoins hydriques de l’origan sont faibles, par conséquent quelques arrosages après la plantation, puis 2 ou 3 dans l’été seront suffisants et seulement la première année.

En cours de culture on rabattra de temps en temps les plantes pour stimuler l’apparition de nouvelles pousses.

On prélève au fur et à mesure des besoins, toute l’année.

Le feuillage reste la partie de la plante la plus couramment récoltée, mais il est possible d’utiliser les fleurs qui sont très aromatiques.

L’origan développe une arôme plus puissant après séchage. La technique de séchage est simple: après avoir coupé à l’automne les tiges les plus longues possibles, faites-en des bouquets que vous suspendrez dans un lieu sec, sombre et à température constante. Lorsque le séchage est terminé, effeuillez la plante et stockez les feuilles dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière. Les feuilles séchées peuvent être mixées, pour obtenir de la poudre, plus facilement utilisable en cuisine.

Vertus médicinales :

La plante riche en thymol, reste un remède efficace contre le rhume, l’angine, les problèmes respiratoires et la toux.

En infusion, l’origan et la marjolaine possèdent des propriétés sédatives, facilitent la digestion, agissent comme un tonique et un diurétique, traitent dyspepsies et coliques. L’infusion se prépare en ajoutant 25 g de feuilles sèches dans un litre d’eau bouillante.

Ces plantes posséderaient des vertus pour soulager les douleurs musculaires et rhumatismales, les enflures et toutes sortes de blessures externes, en baume, en lotion, ou en compresses.

Plus de plantes : Le Romarin officinal

Mais on leur trouve d’autres utilisations: en gargarisme, pour traiter les infections buccales ou en inhalation, pour soulager les maux de tête.

Un peu d’histoire :

Etymologiquement, le mot origan signifie “qui aime pousser sur les montagnes”, il vient du grec ancien et se décompose en oros (montagne) et ganos (joie).

huile essentielle