Les Plantes Médicinales : L’Aurone ou encore L’Arquebuse

Aurone – Nom latin Artemisia abrotanum

aurone

Cette belle plante vivace, arbustive au feuillage semi-persistant dégage un parfum puissant, assez citronné, au goût un peu amer. Ses feuilles vert clair sont très découpées. Dans le Dauphiné, elle est appelée « arquebuse » car c’est avec cette plante qu’est fabriqué la liqueur du même nom. Le feuillage vaporeux de l” Aurone sera dans un massif un bon écrin pour les autres plantes du jardin.

Guide complet : se soigner naturellement

Autres noms : Arquebuse, aurone mâle, armoise citronné…

Famille : Asteraceae.

Origine : Bassin méditerranéen.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : Drainant.
  • Exposition : Soleil.
  • Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 -17 C)
  • Feuillage : Caduc.
  • Taille : 1,20 m x 0,80 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Non.

Cultiver l’aurone :

L’aurone se plait en terrains bien drainés et en plein soleil.

Un autre article : La Bardane

Pour conserver un joli port, l’aurone doit être taillée sévèrement au mois de mars, vous pouvez réduire la plante des 2/3 et enlever quelques rameaux du centre de la touffe, ainsi elle repartira de la base et fera moins de vieux bois.

Vertus médicinales :

Cette armoise a longtemps été utilisée pour soigner les brûlures, notamment celles causées par les arquebuses (ces armes à feu prisées au XVI° siècle). Dans la médecine populaire, elle était connue comme plante vermifuge, mais elle possède aussi de nombreuses propriétés (diurétiques, tonique, cicatrisante, astringent, diaphorétique, stomachique).

D’autres plantes : Le Basilic vert

huile essentielle