Les Plantes médicinales : Le Laurier sauce

Laurier sauce – Nom latin Laurus nobilis

laurier sauce

C’est un petit arbre méditerranéen au port compact et à l’aspect sombre au feuillage persistant. Les feuilles de laurier parfument les ragoûts, les grillades, les sauces, les pâtés ou les rôtis.

Développer vos connaissances sur les plantes médicinales : Guide complet

Autres noms : Laurier d’Apollon, laurier noble…

Origine : Bassin méditerranéen.

Famille : Lauraceae.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : Drainé.
  • Exposition : Soleil.
  • Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 C – 17 C).
  • Feuillage : Persistant.
  • Taille : 7,00 m x 2,00 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Non.

Cultiver le laurier :

Le laurier aime le plein soleil, les sols fertiles mais surtout bien drainés. Ses besoins en terme de fertilisation sont faibles, apportez seulement un peu de fumier et travaillez bien la terre avant la plantation. Malgré ses origines méditerranéennes, il résiste assez bien au froid, protégez malgré tout, vos jeunes plantations, en cas de grands froids prolongés.

Une autre plante magique : La Lavande officinale

La plantation s’effectue à partir de mars, attention c’est un arbre, il faut lui laisser suffisamment de place. Les premières années, la croissance du laurier est assez lente, apportez-lui un peu d’eau le temps qu’il développe suffisamment son système racinaire, ensuite le laurier se contente de peu. Cette plante supporte très bien les tailles, vous pourrez lui donner toutes sortes de formes (arbre monté en tige ou arbustif). Des cochenilles peuvent envahir votre laurier.

Seul le feuillage se récolte, cet arbre est persistant, donc cueillez les feuilles en fonction de vos besoins toute l’année.

Vertus médicinales :

Le laurier possède une action antivirale, diurétique, antiseptique et bactéricide.

Une infusion de feuilles favorise la digestion et combat la flatulence et serait efficace pour lutter contre la bronchite chronique et la grippe.

L’infusion de baies a des propriétés carminatives, diurétiques, expectorantes, antispasmodiques et sudorifiques.

L’huile de baies est utilisée contre les contusions et les douleurs rhumatismales.

A lire aussi : Marjolaine commune

Un peu d’histoire :

Les étudiants de l’antiquité étaient récompensés de leurs brillantes études par une couronne de laurier (laurea en latin) avec ces baies (bacca), ce qui a donné notre fameux « baccalauréat ».

huile essentielle