Les Plantes Médicinales : l’Angélique

Angélique – Nom latin Angelica archangelica

angélique-officinale

Cette plante présente un grand développement et un parfum légèrement musqué. Le cycle végétatif est parfois variable ; elle vit généralement 2 ans, mais parfois plus. Elle disparait après sa floraison. Ce sont de grosses fleurs blanchâtres qui apparaissent en ombelles pendant l’été. Elle développe de grosses tiges robustes et creuses.

Pour vous renseigner : Guide des plantes médicinales

Autres noms : Archangelique, herbe aux anges…

Famille : Apiaceae.

Origine : Europe, Asie.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : riche et frais.
  • Exposition : Soleil ou mi-ombre.
  • Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 -17 C)
  • Feuillage : caduc.
  • Taille : 1,40 m x 0,90 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Oui
  • Couleur : blanches au printemps, 2 ou 3 ans après la plantation.

Cultiver l’angélique :

Des arrosages réguliers sont une des clés de la réussite votre culture d’angélique. Espacez chaque pied de 60 cm. A la fin de la saison, taillez assez court. L’angélique disparait complètement l’hiver et repart au printemps assez tôt. Prenez garde aux pucerons qui peuvent envahir les plantes notamment au moment où elles produisent leurs graines.

A lire : L’Anis vert

Propriétés médicinales de l’angélique :

Toutes les parties de la plante possèdent des vertus médicinales.

L’huile d’angélique soulage les douleurs rhumatismales et l’arthrite.

Les infusions de feuilles facilitent la digestion, sont toniques et soignent les rhumes.

Le sirop de tiges soulage les maux d’estomacs, les migraines et les règles douloureuses.

Les tiges et les graines d’angélique macérées dans du vin donnent une boisson aux vertus apéritives

Un autre article : L’Arbre à thé

huile essentielle