Les Plantes Médicinales : La Germandrée petit-chêne

Germandrée petit-chêne – Nom latin Teucrium chamaedrys

germandrée petit-chêne fleur

Petite plante vivace, pubescente, tapissante qui dépasse rarement 30 cm de haut. Son feuillage est persistant, vert brillant, vert pâle face inférieure ressemblant à de petites feuilles de chêne. De belles fleurs rose-pourpre se développent sur des épis terminaux de mai à septembre.

A lire également : se soigner au naturel

Elle trouve sa place au jardin, pour réaliser de belles bordures basses ou elle égayera une rocaille.

Autres noms : Herbe de la magicienne, petit-chêne, chênette…

Origine : Méditerranée et Europe centrale.

Famille : Lamiaceae.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : Sec.
  • Exposition : Soleil.
  • Rusticité / Climat : Zone : 6 (- 22 C – 17 C)
  • Feuillage : Persistant.
  • Taille : 0,30 m x 0,40 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Oui.
  • Rose-pourpre en été.

Cultiver la germandrée petit-chêne :

La germandrée petit-chêne se rencontre dans beaucoup de régions du sud de l’Europe, dans des terrains secs, pauvres, calcaires. Elle pousse même sur de vieux murs et entre des rochers. On la trouve dans les Alpes à des altitudes proche de 1000 m. Elle apprécie des expositions bien ensoleillées.

Un autre article : Le Goji ou encore le Lyciet commun

Plantez la germandrée à partir du mois de mars, jusqu’en juin, éventuellement à l’automne. Si vous souhaitez réaliser une petite haie basse, la distance de plantation à respecter entre chaque pied sera de 25 cm, sinon vous pourrez espacer un peu plus vos plants. Quelques arrosages après la plantation garantiront la reprise, mais ensuite peu d’eau et peu d’engrais. Je vous recommande de tailler assez court la germandrée avant le démarrage de la végétation, au mois de mars, puis une seconde taille, plus légère, après la floraison. La germandrée ne craint pas les maladies ni les attaques de parasites, par contre, elle ne supporte pas les sols lourds et humides et dans ces conditions il est difficile de lui faire passer l’hiver.

Ses propriétés médicinales :

Connu au moins depuis l’antiquité pour ses vertus digestives et toniques, elle a été utilisée pour soigner les rhumatismes, pour le traitement de la goutte et contre les maux de tête. Ses propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires sont reconnues, mais depuis une dizaine d’année l’utilisation de la germandrée petit-chêne est controversée car son usage prolongé serait nocif pour le foie.

Une autre plante : L’Herbe à curry ou encore L’Immortelle !

Petite histoire :

Elle doit son nom scientifique “Teucrium”, à Teucer, le premier prince de Troie qui le premier aurait découvert ses vertus.

huile essentielle