Les Plantes Médicinales : La Camomille

Camomille (grande) – Nom latin Tanacetum parthenium

camomille

Plante vivace herbacée connue pour ses propriétés médicinales depuis l’antiquité. La grande camomille fleurit en été, un disque central jaune entouré de pétales blancs.

Pour aller plus loin : Guide et usage de la phytothérapie

Autres noms : Partenelle.

Famille : Asteraceae.

Origine : Eurasie.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : drainé.
  • Exposition : Soleil.
  • Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 -17 C)
  • Feuillage : Semi-persistant.
  • Taille : 0,70 m x 0,60 m
  • Comestible : Non.
  • Floraison ornementale : Oui.
  • Jaune et blanche en été.

Cultiver la grande camomille :

La grande camomille se plante au printemps ou à l’automne. Elle n’est pas du tout exigeante par rapport au sol, elle pousse dans des sols même pauvres et très secs. Elle résiste très bien au froid également.

Surprise c’est aussi une plante médicinale : La Canne de Provence

Les tiges florales sont taillées dès qu’elles commencent à passer. Ensuite une taille plus sévère, au mois de mars, pour conserver un port bien touffu à la plante.

Ses propriétés médicinales :

Elle est intéressante pour soulager les crises migraineuses, les rhumatismes. Elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques.

A lire : Le Chiendent ou encore Cynodon dactylon

huile essentielle