Les plantes médicinales : Ail des ours

Ail des ours ( Nom latin Allium ursinum )

ail-des-ours

L’ail des ours est une plante vivace herbacée qui pousse dans les sous-bois. Ses feuilles dégagent une forte odeur d’ail et se consomment crues partout où l’on souhaite apporter une touche aillée.

L’article complet : Les plantes de phytothérapie

Autre nom : Ail des bois, ail sauvage, ail à larges feuilles…

Famille : Alliaceae

Origine : Eurasie.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : Basique – Sol : frais.
  • Exposition : Ombre ou mi-ombre.
  • Rusticité / Climat : Zone 6: (-22 -17 C)
  • Feuillage : Caduc
  • Taille : 0,30 m x 0,50 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison : Oui
  • Couleur : Blanc, en avril-mai.

A lire également : Alkékenge

Cultiver l’ail des ours :

Il se plante dès le mois de mars et jusqu’en mai, uniquement dans des sols riches et frais à l’ombre ou à mi-ombre.

Dès la fin de l’hiver, les premières pousses d’ail des ours sortent de terre, mais elles disparaissent en fin de printemps après la floraison.

Une autre plante : l’Alliaire

Propriétés médicinales :

L’ail des ours est riche en vitamine C. Il est apprécié pour ses propriétés amaigrissantes. Ses vertus purifiantes étaient déjà connues des Celtes. Il est réputé pour faire baisser le cholestérol, la tension et prévenir les maladies cradio vasculaire. Puissant antiseptique elle est un excellent rempart contre les microbes responsable des infections respiratoires et des troubles gastro-intestinaux.

huile essentielle