Les Plantes Médicinale : Armoise commune

Armoise commune – Nom latin Artemisia vulgaris

armoise-commune

Plante vivace buissonnante à tiges rouges et au feuillage très découpée, de couleur verte face supérieure, et blanche, légèrement pubescente, face inférieure. Son goût est assez amer et elle dégage un arôme légèrement épicé.

Pour plus de précision :  Médecine naturelle : les plantes médicinales

Famille : Asteraceae.

Origine : Eurasie.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : drainé, léger.
  • Exposition : Soleil.
  • Rusticité / Climat : Zone : 6 (-22 -17 C)
  • Feuillage : Caduc.
  • Taille : 1,40 m x 0,80 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Non.

Cultiver l’armoise commune :

Cette armoise est très facile à cultiver, vous éviterez de la planter dans des sols trop lourds ou trop humides, espacez chaque pied de 60 cm. Nul besoin d’ajouter des engrais, l’armoise se contente de peu, quelques arrosages après la plantation assureront la reprise. Une taille après la floraison évitera à la plante de grainer et ainsi de se semer partout. Attention, c’est une plante envahissante, non seulement par ses graines mais aussi par ses rhizomes.

Une autre plante : L’Arnica américaine

Ses propriétés médicinales :

L’armoise sert à soigner les problèmes digestifs, soulage les rhumatismes, elle régule la menstruation et aide à supporter les problèmes liés à la ménopause. C’est une plante tonique qui possède des vertus vermifuges. L’infusion d’armoise se prépare en ajoutant 10 g d’armoise séchée à un litre d’eau bouillante.

Un autre article : L’Aunée ou encore l’oeil de cheval

Attention, comme toutes les armoises, les femmes enceintes ou qui allaitent doivent éviter de consommer cette plante.

huile essentielle