La musique pour faire du yoga

Ordinairement, quand on pense yoga, on pense « silence », « calme », « méditation ». Il est encore assez rare d’associer la pratique du yoga avec de la musique, et pourtant, cette tendance qui nous vient des Etats-Unis prend de l’ampleur en France. Exploration de ce phénomène et conseils pour bien choisir votre playlist.

musique yoga

Le yoga en musique : pourquoi ?

D’un côté, il y a le yoga. On commence à le savoir, pratiquer le yoga est top pour la santé et le bien-être, physique et moral. De l’autre côté, il y a la musique. C’est bien connu qu’elle adoucit les mœurs, mais ce qu’on sait moins et que de nombreuses études scientifiques ont prouvé, c’est qu’elle a de nombreux effets sur notre physiologie. Écouter de la musique fait baisser notre tension artérielle, ralentit notre rythme cardiaque et provoque la sécrétion de dopamine et d’endorphines, les hormones du bien-être. Alors pourquoi ne pas associer les deux pour multiplier les effets bénéfiques de la pratique du yoga ?

Pour voir d’autres postures : Les bienfaits du yoga

En outre, au niveau du yoga lui-même, la musique permet de créer une ambiance propice à la méditation, au lâcher prise et à la relaxation. Elle rend les mouvements et l’enchaînement des postures plus fluides, plus rythmés car on a tendance à vouloir suivre le tempo. Elle permet de canaliser les esprits trop agités qui bloquent le yogi et l’empêchent de se concentrer.

Pour prévenir l’été : Soulager les piqures de moustiques avec les huiles essentielles

Le yoga en musique : que choisir ?

Alors oui, le yoga en musque c’est tout bénèf, mais attention à l’erreur de choix ! Il faut bien sûr favoriser les musiques qui permettent de se détendre et oublier les sonorités « agressives » de certains styles musicaux. Une playlist de yoga se prépare avec soin, en pensant aux différents temps d’une séance et aux participants : doux pendant l’échauffement, plus rythmé pendant les enchainements, retour au calme à la fin.

Les musiques les plus souvent choisies dans les cours collectifs privilégient :

  • Les instrumentales sans paroles (qui risqueraient de déconcentrer les yogis)
  • Les sons de la nature (chants d’oiseaux, bruits d’eau comme la pluie ou un ruisseau…)
  • Les instruments souvent associés à la méditation ou à l’orient, le sitar notamment.
  • Les « chants zen » tibétains, hindous…

Mais ces choix rebutent certains participants, notamment ceux qui font du yoga comme un sport et non comme une pratique spirituelle. Aussi, de nombreux cours de yoga en musique diffusent des morceaux plus modernes et rythmés, plus adaptés à la culture occidentale comme du rock, de la musique classique, de la pop, du folk et même parfois certains morceaux de techno.

Vous pouvez créer votre propre playlist avec les morceaux que vous aimez et qui vous correspondent, mais il existe de très nombreuses sélections toutes prêtes sur Internet. Créés par des passionnés, des yogis amateurs ou des professionnels, il serait étonnant que vous ne trouviez pas quelque chose qui vous convienne. Il suffit de taper « playlist yoga » sur Youtube ou Spotify et vous aurez des dizaines de résultats.

Alors, comment faire votre choix ? Tout dépend de votre état d’esprit du moment, de vos envies. Ecoutez-vous, c’est le meilleur indicateur.

huile essentielle