Les huiles essentielles contre les mycoses

Les mycoses sont des affections de la peau, des muqueuses ou des ongles qui sont provoquées par des champignons, des levures ou des moisissures. Les mycoses apparaissent le plus souvent dans des endroits humides et chaud du corps : entre les doigts ou les orteils, au niveau des plis de la peau, sous les ongles ou au niveau des muqueuses, comme le nez ou le vagin. Elles sont généralement bénignes, mais une fois installées, elles peuvent sacrément nous gâcher la vie. Encore une fois, les huiles essentielles sont parfaitement à même de traiter le problème, quel que soit le type de mycose.

Pour approfondir vos connaissances : Tout savoir sur les huiles essentielles

he mycose

Les huiles essentielles contre les mycoses des ongles

La mycose des ongles est la plus difficile à éradiquer, tout simplement car le temps de repousse est très long ! Pour un ongle complètement sain, il faut compter entre 6 et 8 mois ! Et le traitement doit se poursuivre durant tout ce temps, sous peine de devoir tout recommencer depuis le début.

Dans un flacon muni d’une pipette, mélangez :

  • 100 gouttes d’huile essentielle de tea tree. C’est LA référence anti fongique d’une bonne trousse d’aromathérapie.
  • 100 gouttes d’huile essentielle de palmarosa. Elle détruit les spores des levures et empêche leur prolifération.
  • 100 goutte d’huile essentielle de Laurier noble. Fortement antifongique, il complète l’action du tea tree.
  • 100 gouttes d’huile essentielle de verveine exotique, qui combat certaines souches de champignons.
  • 100 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle. Riche en eugénol, elle est antifongique à large spectre.

Chaque matin, limez toute la surface de l’ongle (et jetez ou nettoyez la lime ensuite sous peine de vous contaminer à nouveau dès le lendemain !) puis appliquez le mélange ci-dessus avec une pipette. Appliquez aussi le soir après la douche.

Pour avoir de beaux cheveux : Les huiles essentielles contre les pellicules et démangeaisons du cuir chevelu

he mycose cannelle

Les huiles essentielles contre les mycoses des pieds

Les mycoses des pieds peuvent se traiter avec le même mélange que ci-dessus avec ces modifications :

  • Retirez du mélange les huiles essentielles de clou de girofle et de verveine exotique, qui peuvent être très irritante pour la peau.
  • Remplacez-les par de l’huile essentielle de lavande, à hauteur de 100 gouttes également.

Et n’oubliez pas que la clé du succès dans un traitement contre les mycoses, c’est non seulement de traiter la zone concernée, mais aussi d’éviter les récidives en traitant aussi l’environnement.

Dans le cas des mycoses des pieds, il est très important de traiter aussi l’intérieur des chaussures, les tapis et la salle de bain (tapis de bain, sol, bac de douche…). Pour cela, mélangez 100 gouttes du mélange à 10 cl d’alcool à 60° ou de vinaigre cristal dans un spray. Vaporisez toutes les surfaces à traiter.

he mycose lavande

Les huiles essentielles contre les mycoses vaginales

Parlons enfin des mycoses intimes. Ce sont peut-être les pire, parce qu’à tout le reste s’ajoute la gêne d’en parler. Ne craignez rien, avoir une mycose ne signifie pas que vous êtes sale, au contraire. Elles surviennent souvent quand la zone est « trop propre » et que la flore vaginale normale n’occupe plus le terrain. L’huile essentielle souveraine contre les mycose vaginale est celle de saro, spécialisée dans les affections de la zone urétro-génitale.

Elle aura un effet de probiotique et non d’antibiotique et ne provoquera donc pas de phénomène de résistance. Elle supprime ainsi le risque (élevé) de récidive qui existe dès lors que l’on parle de mycose. Pour soigner une mycose vaginale :

Diluez dans 10 cl d’huile de coco (pour ses propriétés antifongiques) :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de saro
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (pour calmer les démangeaisons)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree (antiinfectieux et antifongique)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de camomille noble.

Deux possibilités d’application s’offrent à vous : en massage sur toute la zone concernée (vulve, lèvres, vagin), ou en imbibant un tampon avec le mélange et en le renouvelant toutes les 4 heures.

Pour en finir avec ce problème régulier : Les huiles essentielles anti histaminiques

huile essentielle