Guérir une infection urinaire avec des huiles essentielles

Une infection urinaire, ou cystite est – comme son nom l’indique – une infection qui touche la vessie, l’urètre, les uretères et lorsqu’elle dégénère, les reins. Quiconque en ayant déjà attrapé une s’en souviendra toute sa vie, car elles sont très douloureuses : envie d’uriner urgente toutes les 5 minutes, mais « rien ne sort », douleurs et brulure quand on fait pipi, sensation de vessie « lourde », grande fatigue et parfois même fièvre.  Elles sont généralement traitées par antibiotiques mais récidivent souvent. Heureusement, les huiles essentielles évitent donnent de très bon résultats pour remplacer les médicaments « traditionnels » qui, à la longue, détériorent notre système immunitaire.

N’hésitez pas à consulter notre guide complet : guide huile essentielle

infection urinaire

Traiter la cystite avec les huiles essentielles : faire disparaitre la source de l’infection

A l’origine de notre mal, il y a des bactéries nommées Escherichia coli. Naturellement présentes dans notre corps, elles sont habituellement cantonnées à nos intestins. L’infection urinaire se produit lorsqu’elles contaminent notre vessie qui est un milieu stérile. Elles ont donc toute la place pour s’y multiplier joyeusement et c’est là que le cauchemar commence. La première chose à faire est donc de mettre fin à la prolifération bactérienne. Pour cela, on utilisera les huiles essentielles suivantes :

  • L’huile essentielle de sarriette des montagnes. C’est la championne des infections urinaires. A la fois antiinfectieuse, immunostimulante et antalgique, c’est l’huile de la situation.
  • L’huile essentielle de thym à thujanol : antibactérienne, elle est particulièrement efficace sur E. coli, à l’origine de 90% des cystites. Elle est aussi immunostimulante et boostera votre système immunitaire pour combattre l’infection.

Les huiles essentielles qui soulagent la cystite : soulager la douleur et drainer le système urinaire

huile essentielle estragon

Les infections urinaires sont douloureuses, et pas seulement au moment où l’on fait pipi. Il faut donc faire diminuer la douleur, et vite ! Ca ne posera aucun problème aux huiles essentielles suivantes :

  • L’huile essentielle de santal blanc. Egalement antiinfectieuse, elle permet en outre de décongestionner la vessie et calme les spasmes du système urinaire à l’origine de la douleur.
  • L’huile essentielle d’estragon. C’est la meilleure antispasmodique qui soit. Elle sera très efficace pour calmer les douleurs.
  • L’huile essentielle de genévrier. Décongestionnante et antibactérienne, elle est surtout diurétique ! Elle sera une alliée précieuse pour évacuer toutes les mauvaises bactéries sans douleur.

Pour lire un autre article : Soigner une grippe avec les huiles essentielles

Guérir une cystite avec les huiles essentielles : la synergie magique

En fait, il s’agit de deux synergies. L’une à avaler et l’autre à appliquer en massage sur le bas ventre.

Pour le massage :

En dilution dans 3 gouttes d’huile végétale d’amande douce :

  • 1 goutte d’huile essentielles de thym à thujanol
  • HE sarriette des montagnes
  • HE estragon
  • HE santal

Appliquez 4 fois par jour pendant 3 à 5 jours.

Maintenant on passe sur le sérieux, la préparation à avaler. On vous prévient, comme tous les médicaments efficaces, c’est extrêmement mauvais.

Dans une cuillère d’huile d’olive, déposez :

  • 1 goutte d’huile essentielle de thym à thujanol
  • 1 goutte d’huile essentielle de sarriette
  • 1 goutte d’huile essentielle de genévrier

A avaler 3 fois par jour pendant 5 jours.

huile essentielle genevrier

Guérir une infection urinaire grâce aux huiles essentielles : conseils complémentaires

Traiter une cystite avec les huiles essentielles donnent de bons résultats assez rapidement. Voici quelques conseils complémentaires pour optimiser leur action.

Portez des sous-vêtement en coton. Les matières synthétiques favorisent la prolifération bactérienne.

Buvez beaucoup. Plus vous boirez, plus les bactéries seront diluées et moins la miction sera douloureuse. Vous pouvez boire de l’eau ou des tisanes drainantes.

Et dernier conseil : STOPPEZ LE SUCRE, au moins pour quelques jours. Le sucre reste présent dans les urines et favorise la multiplication des bactéries. Alors on arrête les bonbons, le sucre dans le café et même les jus de fruit. Allez, c’est pour la bonne cause !

Pour vous soulager : Soigner une entorse avec les huiles essentielles

huile essentielle