Bienfaits de l’Hydrolat de menthe poivrée

Si vous êtes un-e praticant-e convaincue de l’aromathérapie, vous connaissez forcément l’huile essentielle de menthe poivrée, car elle fait partie des basiques de la trousse à pharmacie familiale. A la fois utile en usage externe et interne, elle est cependant très puissante et doit donc être utilisée sur de petites surfaces. Mais bonne nouvelle, l’hydrolat de menthe poivrée (ou « eau de menthe poivrée ») est beaucoup plus doux, et donc plus facile d’utilisation ! Et il a les mêmes propriétés. Découvrons-les ensemble.

menthe poivrée

Mais d’abord : c’est quoi, un hydrolat ?

Un hydrolat est obtenu lors de la distillation des huiles essentielles. A la fin du processus, on trouve deux produits dans l’alambic : l’huile essentielle et l’hydrolat. Il s’agit tout simplement d’eau distillée (et donc pure) chargée de principes actifs de la plante, mais en bien moindre quantité que dans les huiles essentielles ! Et qui dit moins concentré en principe actif, dit aussi moins risqué, plus doux et plus facile à utiliser, même s’ils restent très efficaces.

A lire aussi : Définition hydrolat

Hydrolat de menthe poivrée, pour qui ?

Les hydrolats étant très doux, toute la famille peut les utiliser : bébés, enfants, ados, parents… et même les femmes enceintes et allaitantes.

hydrolat menthe poivrée

Digestion facile avec l’hydrolat de menthe poivrée

C’est probablement l’effet le plus connu de la menthe poivrée qui était déjà utilisée dans l’Antiquité pour faciliter la digestion. Au Moyen-Âge, cette tradition a perduré puisque la menthe poivrée faisait partie de tous les « jardins de simples ». Ce que les anciens avaient deviné, la science la prouvé. Fortement dosée en menthol, la menthe poivrée est antispasmodique. Elle permet d’apaiser les contractions involontaires des muscles du système digestif qui provoquent vomissement et maux de ventre, entre autres. L’hydrolat de menthe poivrée permet aussi de réduire les gaz intestinaux.

Si vous souffrez de l’un de ces problèmes, diluez une cuillère à café d’eau de menthe poivrée dans un verre d’eau chaude ou froide et buvez. Vous pouvez aussi appliquer ce remède en prévention après un gros repas par exemple.

Pour plus de tranquillité : Hydrolat de lavande

menthe poivrée cosmetique

Circulatoire et rafraichissante : l’eau de menthe poivrée est l’alliée de votre été

Le menthol, très présent dans l’hydrolat de menthe poivrée, est aussi très connu pour son effet « coup de froid » qui rafraichit instantanément. En plus, l’eau de menthe poivrée est circulatoire, tant pour le système sanguin et le tonus veineux que pour le système lymphatique. Un double atout très intéressant pour traiter les affections qui arrivent avec la chaleur : les jambes lourdes, les varices, les bouffées de chaleur, les coups de soleil… Et les excès de transpiration !

Pour traiter les échauffements avec l’hydrolat de menthe poivrée, une seule solution : la vaporisation. A l’aide d’un spray, vaporisez les zones concernées et profiter d’un effet glacé instantané !

L’hydrolat de menthe poivrée, la référence anti céphalées

L’eau de menthe poivrée, tout comme l’huile essentielle du même nom, est très efficace pour lutter contre les maux de tête et les migraines car elle est antalgique (= elle calme la douleur). Il suffit de la vaporiser sur les tempes et le front, ou d’en imbiber une compresse que vous laisserez poser une dizaine de minutes, les yeux fermés.

hydrolat menthe poivrée

L’eau de menthe en cuisine

Mais la manière la plus appréciable de profiter des bienfaits de l’hydrolat de menthe poivrée, c’est tout simplement dans la cuisine. Ajoutez-en une cuillère dans un thé vert, dans une salade de pastèque et de melon en été, dans un taboulé, dans un yaourt… Ou même associé au chocolat pour un effet « after eight » ! Miam miam !

Pour plus de paix : Hydrolat de fleur d’oranger

menthe poivrée champ

huile essentielle