Huile essentielle d’orange douce

L’orange tout le monde connait. C’est ce fruit rond qu’on boit en jus tous les matins ou qu’on déguste quartier par quartier avec le jus qui nous coule sur les doigts et le menton. Fruit d’hiver par excellence, riche en vitamine C et en antioxydants, Citrus sinensis fournit aussi une huile essentielle aux propriétés très intéressantes, puisqu’elle fait partie de celles qu’on peut utiliser avec les bébés.

Huile essentielle orange douce

  • Anti-infectieuse, antibactérienne
  • Stimulante digestive et apéritive
  • Fluidifiante sanguine et vasodilatatrice
  • Calmante nerveuse
  • Positivante
  • Les déficiences immunitaires
  • Soins des cheveux et dermatoses
  • Les douleurs articulaires et musculaires
  • Les troubles digestifs

Une mise en garde pour commencer

En application cutanée, l’huile essentielle d’orange peut provoquer des allergies du fait de sa richesse en limonène. En plus, comme toutes les autres huiles essentielles d’agrumes, elle est photosensibilisante. Il faut donc éviter de l’appliquer sur la peau et utiliser de préférence les voies orales et respiratoires.

A lire : Comparatif des huiles essentielles

L’huile essentielle d’orange douce fait régner le calme dans la maison

Qui n’a jamais tenté de vaincre l’insomnie par un lait chaud à la fleur d’oranger avec une cuillère de miel ? Comme d’habitude, les recettes de grands-mères ancestrales trouvent dans la science moderne des explications logiques. L’huile essentielle d’orange douce est calmante et sédative car le limonène qui la compose en grande partie a des vertus spasmolytiques et anxiolytiques. Elle détend donc le corps et l’esprit, apaise l’anxiété et le stress et prépare à l’endormissement aussi bien les enfants que les adultes. Elle peut être associée aux huiles essentielles de lavande, de néroli et de mandarine, pour une synergie à diffuser apaisante et positivante (qui favorise la bonne humeur) en parfumant toute votre maison.

orange douce

Une barrière efficace contre les maux de l’hiver

L’orange est l’un des rares fruits frais que l’on peut consommer en hiver. Et dans sa grande sagesse, la nature l’a bourrée de vitamine C, qui renforce notre système immunitaire et nous aide à affronter le froid sans tomber malade tous les deux jours. L’huile essentielle d’orange douce est composée de limonène, parfois à près de 90%. Cette molécule est un excellent bactéricide, antifongique et antiviral atmosphérique. Il désinfecte l’air ambiant et aide à se débarrasser des infections pulmonaires déjà installées. Là encore, la diffusion s’impose. Associée aux huiles essentielles de pin, de cèdre et d’eucalyptus radié, on obtient une synergie dynamisante qui booste notre système immunitaire et purifie instantanément notre maison.

Huile essentielle d’orange douce : délicieuse et digestive

Mais est-il possible de parler de l’huile essentielle d’orange douce sans évoquer son goût délicieux ? Comme le fruit dont elle est extraite, elle est acidulée et fruitée. En outre, une autre des (nombreuses) vertus du limonène est de stimuler la digestion et l’élimination des toxines par le foie. Il agit sur les contractions de l’estomac, accélère la digestion des corps gras (hum hum, qui a forcé sur la buche à Noël ?) et favorise l’expulsion des gaz intestinaux. Après un repas un peu trop lourd, l’huile essentielle d’orange douce vous évitera la crise de foie. Préparez une synergie où vous l’associerez avec les huiles essentielles de gingembre et de cumin diluées dans une huile végétale et massez vous l’abdomen après le repas.

Mais c’est un peu barbare d’en rester là en ne considérant que l’aspect « médical » de l’huile essentielle d’orange douce alors qu’on peut profiter de ses bienfaits en l’incorporant simplement dans la cuisine de tous les jours ! Elle aromatise de manière divine beaucoup de plats, salés comme sucrés. Voici quelques exemples :

  • Une goutte dans une préparation de pain d’épice. Elle se marie tellement bien avec la cannelle et le gingembre !
  • Dans un gâteau ou une mousse au chocolat, noir bien sûr, mais essayez avec du chocolat au lait ou même blanc. Un régal !
  • Avec du lait de coco, pour un plat de viande ou de poisson en sauce exotique, avec du curry ou de la coriandre.

Attention à la surdose ! Vos invités risqueraient de grimacer si le goût est trop présent. Une goutte suffit généralement dans une préparation pour 6 personnes. Pensez à diluez l’huile dans un corps gras ou sucré avant de l’incorporer au plat. Et qu’est ce qu’on dit ? Bon appétit !

huile essentielle