Huile essentielle d’épinette noire

L’épinette noire est un conifère originaire d’Amérique du Nord. Depuis des siècles, elle fait partie de la pharmacopée des natifs américains, ainsi que de leurs pratiques spirituelles et religieuse. Obtenue par distillation de ses rameaux et de ses aiguilles, l’huile essentielle de Picea mariana fait aujourd’hui partie des basiques de notre trousse à pharmacie.

Huile essentielle epinette

  • Anti-infectieuse
  • Antispasmodique et antitussif
  • Expectorante
  • Tonique générale et neurotonique
  • Un tonique et stimulant général
  • Les infections virales
  • Les déficiences immunitaires
  • Certains problèmes de peaux
  • Les coups de mou

Quelques mises en garde pour commencer

L’huile essentielle d’épinette noire est « cortisone-like », c’est-à-dire qu’elle a la même action que la cortisone sur notre organisme : elle stimule les glandes surrénales, la glande thyroïde et l’hypophyse. Il faut donc demander conseil à son médecin avant d’utiliser cette huile essentielle si l’on souffre d’une pathologie liée à l’une ou plusieurs ces glandes.

A lire : Sélection des huiles essentielles

Cette huile essentielle est réservée à un usage externe, en diffusion ou en massage. Elle ne doit pas être ingérée.

Enfin, les personnes épileptiques doivent utiliser cette huile avec précautions car elle peut déclencher des crises. Il faut donc qu’elles soient accompagnées par un médecin dans ce traitement.

huile-essentielle-epinette-noire

Besoin d’un booster ?

L’huile essentielle d’épinette noire est l’une des huiles indispensables durant la période hivernale. En stimulant les glandes surrénales, elle libère dans notre corps de la cortisone et de l’adrénaline qui donnent un « coup de fouet » à notre organisme et permettent de combattre la fatigue. Hors saison froide, elle peut aussi être utilisée en période de travail intense (révision avant les examens, gros dossier à boucler au bureau…) ou de convalescence, pour les personnes ayant du mal à se remettre d’une mauvaise grippe ou d’une opération (personnes âgées typiquement). Pour les convalescents, l’HE d’épinette noire peut être associée à la menthe poivrée, au pin sylvestre, au ravintsara, à la bergamote et au thym saturéoïde en dilution dans une huile végétale. Masser les mains, les pieds et le bas du dos avec ce mélange pendant 3 semaines 2 fois par jour.

Tout savoir sur : Huile essentielle d’encens oliban

Etudiant-e-s, business (wo)man stressé-e-s, en période de rush, vous pouvez vous autoriser un break pour vous masser le bas du dos au niveau des reins avec un mélange composé pour ¼ d’huile essentielle d’épinette noire et pour ¾ d’une huile végétale de votre choix (l’huile de noisette fait partie des huiles « sèches » et laissent peu ou pas de traces grasses sur la peau). Outre le fait de vous apporter l’énergie dont vous avez besoin, ce massage vous permettra en outre de vous apaiser, de vous recentrer et de faire le vide dans votre esprit avant de repartir de plus belle. Faites une pause d’une semaine toutes les trois semaines dans le traitement.

L’huile essentielle d’épinette noire est aussi efficace pour augmenter la concentration avant un examen ou une compétition importante (idéal pour les lycéens avant le bac ou pour les sportifs). Pour profiter de ses bienfaits, déposez une goutte à l’intérieur de chaque poignet et inspirez.

Anti tou(t)(x)

Difficile de trouver plus complet que l’huile essentielle d’épinette noire au niveau assainissant ! Sa richesse en camphène en fait un redoutable bactéricide, fongicide, antiviral, antiseptique, antiparasitaire et anti-inflammatoire. En cas de rhume, de bronchite, de sinusite, de grippe ou de tout autre coup de froid, c’est l’huile essentielle qu’il vous faut. Elle calme les toux sèches et réduits les inflammations (chaleur, rougeurs…) grâce à l’un de ses composants ayant également des vertus calmantes et antalgiques : l’acétate de bornyle. Pour combattre la grippe, ce cauchemar de nos hivers, mélangez l’huile essentielle d’épinette noire avec celles de ravintsara, d’eucalyptus radié, et de laurier noble. A l’aide d’un compte-gouttes, déposez 3 gouttes sur le thorax et le haut du dos, 6 fois par jour pendant 2 jours. Vous voilà paré pour l’hiver !

 

huile essentielle