Les caractéristiques de l’huile essentielle de curcuma

Qui ne connais pas cette épice à la belle couleur jaune doré qui réchauffe tous nos plats ? De son petit nom (latin) Curcuma longa, le curcuma appartient à la même famille qu’une autre plante bien connue : le gingembre ! Epice de base de la gastronomie indienne, le curcuma est une plante utilisée très utilisée en ayurvéda. L’huile essentielle, extraite par distillation du rhizome possède aussi mille vertus.

Huile essentielle curcuma

  • Anti-inflammatoire, décongestionnante veineuse et lymphatique
  • Apaisante, antioxydante cutané
  • Vermifuge
  • Stimulante hépatique et biliaire
  • Sédatif naturel
  • Aide la sphère digestive
  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Troubles cutanés

Quelques mises en garde pour commencer

L’huile essentielle de curcuma est très concentrée en turmérone, une substance abortive et neurotoxique à forte dose. C’est pourquoi elle est formellement interdite aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Lisez : Choisir son huile essentielle

Les personnes asthmatiques doivent consulter un médecin avant d’utiliser cette huile, car elle peut être irritante pour les voies respiratoires.

La voie cutanée est à privilégier.

L’huile essentielle de curcuma est l’alliée de votre digestion

Connue pour faciliter la digestion et activer la sécrétion de la bile par le foie, grâce à sa richesse en turmérone (un sesquiterpène), l’huile essentielle de curcuma aide aussi à réduire les gaz et de nombreuses infections du système digestif et urinaire. Elle favorise la décomposition des lipides en molécules plus simples et plus faciles à digérer et draine le foie, ce qui participe à l’élimination de certaines toxines.

Pour faciliter une digestion lourde après un bon repas, associez l’huile essentielle de curcuma aux HE d’anis, de fenouil et de basilic tropical diluées dans une huile végétale et massez le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.

Pour purifier le système urinaire, en cas de cystite notamment, associez-la aux huiles essentielles de bois de ho et de marjolaine à thujanol.

A ne pas louper : Huile essentielle de clou de girofle (giroflier)

Mais l’action la plus notable de l’huile essentielle de curcuma (et de la turmérone) est de lutter contre la plupart des parasites intestinaux (ascaris, oxyures…). Pour s’en débarrasser, vous pouvez l’associer aux l’huiles essentielles de marjolaine à thujanol et d’ail et masser le ventre.

huile-curcuma

Une belle peau à tout âge

La turmérone (encore elle !) présente dans l’huile essentielle de curcuma est aussi un puissant allié de votre peau car c’est un antioxydant. Grâce à sa capacité à stopper les réactions en chaines provoquées par les radicaux libres, elle ralentit le vieillissement des cellules de la peau et prévient la formation des rides. En mélange dans une crème de soin quotidienne, l’huile essentielle de curcuma lui ajoute un effet antiride.

Elle permet aussi de lutter contre de nombreux autres problèmes de peau comme l’acné, le psoriasis, la chute des cheveux, les cheveux gras, les ridules ou le teint terne. Pour ce dernier problème, il est possible diluer l’HE de curcuma dans un macérât huileux de carotte. Effet « joues roses » garanti.

En cuisine

Et bien sûr, comment évoquer l’huile essentielle de curcuma sans parler de son utilisation culinaire ? Son parfum caractéristique, poudré et légèrement piquant est caractéristique des gastronomies indienne, africaines et orientales. Une goutte diluée dans un corps gras (yaourt, lait de coco, crème, huile…) ou sucré (miel ou sirop) parfumera vos plats. Quelques mélanges fonctionnent très bien ensemble :

  • En dilution dans la sauce d’un curry ou d’un rougail de poisson blanc
  • Dans l’huile de marinade pour de la viande au barbecue : les viandes blanches sont toutes indiquées (porc, poulet)
  • Dans l’eau de cuisson du riz ou des pâtes, associé avec une goutte d’HE de clou de girofle pour leur donner immédiatement de la subtilité.

Mais il faut aussi oser des mariages plus expérimentaux, notamment sucrés :

  • Dans des confitures de fruits jaunes (melon, abricot, mirabelle…) ou rouges (cerise)
  • Dans une pâte de gâteau au yaourt
  • Dans une pâte à gaufres

Bon appétit !

huile essentielle