Utilisation huile essentielle camomille romaine (camomille noble)

Chamaemelum nobile, ou autrement appelée Anthemis nobile est une plante que vous connaissez sans aucun doute. Elle pousse à l’état sauvage au bord des routes dans toutes les campagnes françaises et elle ressemble à une marguerite. Piliers des Jardins des Simples depuis le Moyen-âge, elle est toujours utilisée aujourd’hui en herboristerie ou dans les tisanes aidant à l’endormissement. Mais outre son aspect relaxant l’huile essentielle de camomille possède 1001 vertus de cette plante « capable de tout ».

Huile essentielle camomille romaine

  • Antispasmodique puissante
  • Anti-inflammatoire
  • Antiseptique
  • Antidépresseur, calmante et relaxante
  • Antalgique

Une mise en garde pour commencer

L’huile essentielle de camomille est extraite par distillation des fleurs de la plante. Elle est complètement sans danger pourvu qu’on ne la surdose pas. Elle pourrait alors provoquer vertiges et/ou somnolence. Par ailleurs, il existe deux autres plantes appelées camomille : la camomille matricaire (ou camomille allemande) Matricaria recutita et la « camomille marocaine » ou « tanaisie bleue » dont le nom latin est Tanacetum annuum. Pour bien choisir votre huile essentielle, fiez vous à ces noms latins. Ils sont uniques au niveau international et permettent de s’y repérer entre les différentes appellations vernaculaires.

A voir : Sélection huile essentielle de qualité

La nervosité elle en fait son affaire

Qui n’a jamais vu trainer sur une étagère chez sa grand-mère une boite de tisane dont le nom « bonne nuit » laisse rêveur ? Généralement, ces dernières contiennent de nombreuses plantes apaisantes comme le tilleul ou la fleur d’oranger, mais surtout de la camomille. En effet, cette plante miracle (ou pourrait même parler de panacée !) fait des merveilles pour détendre tout le système nerveux et aide à l’endormissement. Pour les petits et les grands, elle lutte contre l’insomnie et les cauchemars. En plus, son action antispasmodique détend et dénoue les muscles et lutte contre l’agitation, l’anxiété ou le stress, même extrême. L’huile essentielle de camomille peut également être utilisée en cas de choc émotionnel (deuil, rupture, traumatisme…).

A lire également : Huile essentielle de cade

camomille

Pour obtenir une huile de massage apaisante, mélanger de l’huile essentielle de camomille avec des huiles essentielles d’ylang-ylang et de marjolaine à coquille en dilution dans une huile végétale. Masser les pieds ou le plexus solaire.

Digérez tranquille avec l’huile essentielle de camomille

Activation de la digestion

Mettons nous en situation : c’est l’été, il fait beau et vous passez vos vacances en famille ou entre amis. Vous faites barbecue sur barbecue et vous arrosez tout ça de rosé bien frais. Soudain, c’est le drame : vous commencez à vous sentir mal (bien fait, il fallait manger plus de légumes). Vous avez mal au ventre, vous vous sentez ballonné, vous pétez et vous avez l’impression que vous n’aurez plus jamais faim. Ne paniquez pas pour autant : l’huile essentielle de camomille est reconnue pour ses propriétés digestives. Associez-la avec les huiles essentielles de cumin, d’aneth et de cardamome que vous diluerez dans de l’huile végétale et massez vous doucement le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre. Point bonus : si vous utilisez de l’huile d’olive comme diluant, vous pourrez même faire une super marinade pour la viande de votre prochain barbeuc’ par la même occasion.

Pour vous ravir : Huile essentielle de bois de rose

Une huile essentielle antiparasitaire

Les barbecues c’est bien, mais le risque de contracter des vers intestinaux y est plus grand car la viande n’est parfois pas cuite à cœur. Là encore, l’huile essentielle de camomille résoudra vos problèmes grâce à sa richesse en esters terpéniques. En cas de contamination, mélanger de l’huile essentielle de camomille, de tea-tree et de thym à linalol dans de l’huile d’amande douce. Cette synergie est à consommer trois fois par jour avant les repas et à appliquer en massage du ventre pendant 10 jours.

De quoi passer l’été tranquille !

huile essentielle