La Fumeterre : c’est quoi exactement ?

Fumeterre – Nom latin : Fumaria officinalis.

Fumeterre

Plante annuelle, à tiges molles, grêles et rameuses de 20 cm. Elle possède des feuilles vert bleuté, pennatiséquées, à lobes très frêles, très découpés de manière symétrique. Les fleurs se présentent en épis, entre février et juin, avec parfois une remontée en septembre. D’une taille d’environ 1 cm, parfois moins, elles sont tubulaires, bilabiées et munies d’un éperon. Leur couleur varie du blanc au rose plus ou moins sombre, avec des taches pourpres à leur extrémité. Le fruit est un akène, capsule ronde et verte, contenant une seule graine. La graine commence à apparaître à la base de la sommité fleurie alors que le reste de la tige est toujours en fleur.

A savoir : se soigner avec les plantes

Famille : Papaveracées.

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : indifférent – Sol : Drainant.
  • Exposition : Soleil.
  • Rusticité / Climat : Zone : resiste au gel
  • Feuillage : Caduc
  • Taille : 0,30 à 0,45 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Oui.

Cultiver le fumeterre :

Les graines de fumeterre ont besoin de stratification à froid, c’est pourquoi on les sème lorsqu’il fait froid.

En pleine terre, laissez les plantes vivre toutes seules. Si vous les souhaitez plus trapues, avec un port moins lâche, rabattez-les de moitié lorsqu’elles mesurent 7 à 8 cm de haut. Ainsi, elles se ramifient.

Pour aller plus loin : Le Gattilier ou Poivre des moines

Un arrosage estival s’impose, surtout dans les régions à été très chaud. Cette fraîcheur leur permet de refleurir en septembre.

Récoltez les sommités fleuries entre février et mai, et en septembre s’il y a une remontée.

Vertus médicinales :

La fumeterre permet l’élimination des toxines, étant à la fois cholagogue, diurétique et dépurative. Elle est également apéritive et tonique.

Pour faire une infusion : 2 ou 3 g de fleurs dans une tasse d’eau bouillante, à laisser infuser durant 10 minutes. Filtrez et buvez une demi-heure avant les repas. Pour une cure dépurative, faites ce traitement pendant une dizaine de jours. L’infusion peut être préparée avec la plante fraîche, moins amère, ou sèche

A lire : La Germandrée petit-chêne

En utilisation externe, la fumeterre permet de soigner les dartres et l’eczéma et agit sur le teint brouillé. Bien qu’ayant une efficacité reconnue, la fumeterre agit lentement sur les problèmes de peau. Soyez patient, et agissez simultanément en interne et en externe.

L’infusion de fumeterre, en application locale, est aussi utilisée pour soulager la conjonctivite.

huile essentielle