Les atouts de l’huile essentielle de bergamote

Fruit du bergamotier (Citrus bergamia) la bergamote est cultivée en Italie. C’est elle qui aromatise votre thé Earl Grey du matin et son odeur suave et piquante est utilisée depuis des siècles en parfumerie comme en cuisine. En plus de ces qualités, l’huile essentielle de bergamote, extraite par pression à froid des zestes, a aussi de nombreuses applications en aromathérapie.

Huile essentielle bergamote

  • Antispasmodique
  • Antibactérienne, antiseptique
  • Carminative, digestive et laxative
  • Anticancérigène
  • Calmante et sédative

Quelques mises en garde pour commencer

Les huiles essentielles sont un moyen naturel de soulager vos maux et ceux de votre famille. Mais « naturel » ne signifie pas « sans danger ». Véritables concentrés de principes actifs, il faut toujours manipuler les huiles essentielles avec précaution.

En ce qui concerne l’huile essentielle de Bergamote, la première chose à savoir est qu’elle est irritante et dermocaustique si elle est appliquée pure, car elle contient des composants allergènes : limonène, linalol, géranial et géraniol.

Il faut aussi éviter d’en consommer pour les personnes souffrant de calculs biliaires. Elle peut également être toxique pour les reins si elle est ingérée à forte dose pendant longtemps.

Enfin, comme toutes les huiles essentielles d’agrumes, elle contient du limonène, substance photosensibilisante. Il ne faut donc pas l’appliquer sur la peau avant une exposition au soleil.

Pour plus d’info : Guide d’achat des huiles essentielles

Huile essentielle de bergamote : retrouver la sérénité

Comme tous les agrumes, la bergamote agit puissamment sur le système nerveux. Contenant du linalol, aux propriétés anxiolytiques et spasmolytiques, elle agit sur l’humeur qu’elle régule et sur les manifestations du stress. Ces propriétés sont efficaces dans beaucoup de situations de la vie courante : examens, baisse de moral, manque de confiance en soi et contre les comportements de dépendance, au tabac notamment, car elle apaise.

huile-essentielle-bergamote

Cet effet apaisant a pour corolaire un effet sédatif : en diffusion dans la chambre 30 minutes avant le coucher, l’huile essentielle de bergamote permet de réduire le temps d’endormissement et d’augmenter la durée du sommeil.

L’alliée des règles douloureuses et des crampes d’estomac

Ces deux douleurs paraissent négligeables mais elles peuvent vous gâcher la vie. Qui n’a jamais eu envie de rester couché en raison d’un mal de ventre persistant ? Les douleurs de règles et les crampes d’estomac sont provoquées par des spasmes des muscles utérins et stomacaux. Le linalol présent dans l’huile essentielle de bergamote est antispasmodique : il diminue les contractions des muscles et donc calme les spasmes et la douleur. En mélange dans une huile végétale, diluer l’huile essentielle de bergamote au minimum à 20% (80% d’huile végétale, 20% d’HE de bergamote) et effectuer un massage sur les zones douloureuses.

Pour prévenir les coups : Macérât huileux d’arnica / Huile d’arnica

La bergamote barrière contre les parasites et infections

L’huile essentielle de bergamote est bactéricide, antifongique et parasiticide. Elle est efficace contre les bactéries fécales, la listeria, et le staphylocoque doré, entre autres. En pulvérisation elle est donc utile pour assainir l’intérieur d’un frigo ou d’un placard. Contre les maux de l’hiver, vous pouvez assainir l’atmosphère d’une pièce en diffusant l’huile essentielle de bergamote pendant 30 minutes.

Aide à la digestion

Pour les fêtards parmi vous, où pour ceux qui « abusent » de temps en temps, l’huile essentielle de bergamote sera une alliée précieuse. Elle soulage les nausées, aide la digestion et active la production de bile par le foie, ce qui facilite la digestion du gras. Elle participe aussi à un bon transit intestinal, et permet de libérer les intestins en cas de constipation.

Pour la peau : un outil puissant à manipuler avec précautions

Comme vous avez pu le lire plus haut, l’huile essentielle de bergamote peut être irritante, allergisante et photo-sensibilisante en cas de mauvaise utilisation ou de surdose. Mais appliquée avec précaution en respectant correctement les dosages, elle peut être utilisée pour traiter l’eczéma, le psoriasis et le vitiligo et permet la régénération de la peau et retend les tissus, notamment au niveau des vergetures.

En outre, elle aide à réguler la production de sébum. Pour les peaux grasses, la mélanger à raison de 0,25% dans votre soin de la peau. De même, dans un shampoing, elle assainit le cuir chevelu et traite le problème des cheveux gras… tout en laissant une odeur délicieuse, vous rendant… à croquer !

huile essentielle