Les bienfaits de l’Arbre à thé

Arbre à thé –Nom latin : Leptospermum scoparium.

arbre-a-the

Autres noms : Myrte de Nouvelle-Zélande, Myrte d’Australie, Manuka

Famille : Myrtacées.

Origine : Nouvelle Zélande et Australie.

Vous pouvez lire : Guide de la phyto

Caractéristiques :

  • Terrain : pH : neutre à acide – Sol : drainé.
  • Exposition : Soleil à mi-ombre
  • Rusticité / Climat : -5 -8°C
  • Feuillage : Persistant.
  • Taille : 0,3 à 5 m
  • Comestible : Oui.
  • Floraison ornementale : Oui.
  • Blanche rose et rouge de mars à juin.

Cultiver l’arbre à thé :

Plantez l’arbre à thé au printemps afin que la plante soit bien racinée pour l’hiver.

Faites un trou de trois fois le volume de la motte, et, si vous craignez l’humidité hivernale, mettez une couche de graviers au fond. Ajoutez une pelletée de compost, mélangez-le à la terre d’origine, positionnez l’arbuste, rebouchez, arrosez. Paillez.

Surveillez l’arrosage pendant les deux mois qui suivent la plantation.

Apportez du compost en surface, puis paillez, chaque fin de printemps, après la floraison.

Tailler en fin de floraison.

L’arbre à thé semble exempt de parasites et de maladies.

Un autre article : Armoise commune

Ses propriétés médicinales :

La récolte s’effectue d’avril à octobre.

Cet « herbal tea » est riche en acide ascorbique. Ses propriétés sont nombreuses : antiseptique pour lutter contre les virus, les mycoses, les inflammations… À utiliser pour traiter : peau grasse, peau sensible, acné, furoncles, eczéma, irritations, démangeaisons, urticaires, pellicules, ampoules, mycoses des ongles de pieds, mais aussi coupures, plaies, piqûres d’insectes, coups de soleil, douleurs musculaires et articulaires, rhume et rhume des foins, bronchite, stress…

L’huile essentielle de Leptospermum scoparium est utilisée en aromathérapie pour sa qualité antiseptique sous le nom d’huile essentielle de manuka. Elle est obtenue à partir de la distillation à la vapeur d’eau des feuilles de l’arbuste.

La composition biochimique de l’huile essentielle de manuka dépend de la plante récoltée, suivant les endroits où elle pousse. C’est sa teneur en tricétones, plus particulièrement leptospermome, isoleptospermome et flavesone, qui la rend précieuse. Cette huile essentielle commence seulement maintenant à faire une percée en France.

À utiliser en externe (massage et diffusion pour assainir l’air en cas d’épidémie). Pour l’usage interne par voie orale, à utiliser uniquement sur avis médical. Consultez votre médecin spécialiste en aromathérapie

Une autre plante magique : L’Arnica américaine

huile essentielle